Comment choisir son blender chauffant

Vous aimez les smoothies, les cocktails et les jus de fruit, mais en hiver vous adorez également déguster une bonne soupe. Vous avez donc bien évidemment besoin d’un blender chauffant. Ce robot multifonction vous rendra de fiers services, à condition de le choisir correctement. Voici donc quelques conseils pour vous aider à trouver le blender chauffant de vos rêves.

comment choisir un blender chauffant

La puissance du blender

La plupart des blender chauffant n’offre pas le même niveau de puissance pour le moteur des lames que pour un blender classique. La programmation sera souvent électronique et le fabricant vous indique ce que le blender est capable de faire. Certains appareils pourront donc piler la glace et d’autre pas. Selon vos besoins assurez-vous que le blender puisse y répondre.

Il y a ensuite la puissance de la résistance qui permet de chauffer vos légumes et vos différentes préparations. Ici, c’est assez simple, plus la puissance est élevée, et plus vous pourrez cuire rapidement et efficacement.

La capacité et matière du bol

Le volume du bol est un critère important, mais il n’y a pas réellement de grandes différences entre les différents appareils concurrents. La capacité varie de 1,2 litre à 1,8 litre, si vous êtes seul à 2 ou à 3, alors un blender chauffant de 1,2 litre comme le Philips HR2201/80 sera généralement suffisant, et pour une famille plus grande on choisira un appareil offrant une plus grande capacité, tel que le Moulinex Soup & Co.

Concernant les matériaux, on peut trouver des blenders chauffant en plastique, mais nous les déconseillons fortement, ils laisseront toujours un goût à vos préparation et ne sont pas robustes. Le verre et l’inox sont à privilégier. L’inox permet généralement de conserver plus facilement la chaleur de nos préparations et s’avère à mon avis être la meilleure solution pour ce type de blender.

Le nombre de programmes

Un blender chauffant avec des programmes prédéfinis sera toujours plus simple à utiliser qu’un appareil trop manuel. En effet, les programmes permettent de ne rien faire de plus que de placer les aliments, de fermer l’appareil et d’attendre que ce soit prêt.

Un blender avec peu de programmes sera plus difficile à utiliser, il faudra mixer plusieurs fois, lancer une nouvelle cuisson, et au final ce sera plus long de préparer nos soupes ou autres préparations.

Les options

Tous les blenders chauffants ne proposent pas les mêmes options. Certains modèles sont très simples et ne permettent la réalisation que de soupes ou de quelques boissons froides, et d’autres bien plus complets, permettent des soupes de diverses consistances, peuvent piler la glace, et certains ont même un panier vapeur.

On trouve aussi le maintien au chaud qui permet de conserver notre préparation à la bonne température en attendant que tout le monde soit à table, c’est une fonction très utile sur ce type de produit.

Enfin, quelques appareils permettent un départ différé, pour qu’on programme le blender chauffant afin que la soupe soit prête le soir lorsqu’on rentre à la maison. En règle générale, plus on ajoute d’option et plus le blender est cher, mais on trouve des appareils particulièrement bien équipés comme le Russell Hobbs Soup & Blend à des prix vraiment attractifs.

<<<Voir les tests sur les blenders>>>